FAQ

Une question particulière ? La réponse se trouve peut-être dans cette rubrique...

Que signifient ces abréviations?

  • BEV : Bande d'éveil à la vigilance
  • ERP : Etablissement recevant du public
  • IOP : Installation ouverte au public
  • PMR : Personne à mobilité réduite
  • PAM : Personnes aveugles et malvoyantes

Quelle est la largeur reglementaire de ces bandes podotactiles?

Il en existe 2 différentes :

  • Largeur standard de 58,75 cm pour les traversées de voies (routière ou férrée), les ilots refuges d'une largeur supérieure à 2,70m et les escaliers présents sur la voirie ou espace public.
  • Largeur réduite de 40cm pour les quais de transport en commun, les ilots refuge de largeur inférieure à 2,70m, les passages piétons dont le trottoir attenant a une largeur maximale inférieure ou égale à 1,90m et les escaliers situés dans les ERP et IOP.

N'importe quel clou podotactile peut être utilisé?

Non. La forme et les dimensions du clou podotactile sont définis avec précision par la norme. la tête du clou doit avoir un diamètre de 25mm, être en forme de dôme d'un seul rayon de courbure et faire 5mm de hauteur. De plus, le clou podotactile doit remplir un certain nombre de conditions techniques (resistance à la variation de températue, à la glissance, à l'indentation, au feu, etc...).

Tous les escaliers doivent-ils être équipés?

Tous les escaliers de 3 marches et plus doivent posséder une B.E.V.

Combien de clous sont nécéssaires pour réaliser une bande podotactile?

On raisonne en mètre linéaire puisque les largeurs sont imposées par la norme :

  • Pour les bandes de 40cm de large, on compte 149 clous par mètre linéaire.
  • Pour les bandes de 58,75cm de large, on compte 216 clous par mètre linéaire.

Comment calcule t-on ce contraste visuel?

La formule est la suivante :

Formule contraste visuel

C = valeur du contraste en luminance.
Lbev = luminance moyenne de la bande d'eveil (en Cd/m2).
Lsupport = Luminace moyenne du sol adjacent du côté opposé au pas de freinage (en Cd/m2).

Pour obtenir les valeurs Lbev et Lsupport, une methode d'essai est indexée à la norme NF P 98-351 (Annexe A). Les mesures doivent être réalisées sur site avec un luminance-mètre dans des conditions très précises.

Si la BEV est plus foncée que le support, la valeur du contraste doit être supérieure ou égale à 0,70
SI la BEV est plus claire que le support, la valeur du contraste doit être supérieure ou égale à 2,30.

Quel type de scellement chimique doit-on utiliser?

Il convient d'utiliser un scellement chimique de type résine bi-composant. Selon la nature du sol (bois, enrobé, granit, béton désactivé, carrelage, etc...), choisissez la résine adéquate en demandant conseil à votre fournisseur habituel. Les résines EPOXY ACRYLATES sont conseillées pour fixer aussi bien dans les matériaux pleins que dans les matériaux creux.

A quoi servent les dispositifs podotactiles?

Ils servent à avertir les personnes malvoyantes et nonvoyantes d'un danger en approche. La loi les a rendu obligatoire. Tous les ERP et IOP devront être aux normes d'ici à 2015.

Doit-on laisser un espace entre la bande podotactile et le danger à signaler?

Oui. Un pas de freinage est obligatoire entre la fin de la bande podotactile et le danger que l'on souhaite signaler. Cette distance est de 50cm et est obligatoire. Comme son nom l'indique, elle permet à la personne qui détecte la bande d'avoir le temps de s'arreter avant de traverser ou de descendre l'escalier.

Comment doit-on disposer les clous?

La norme est très précise à ce sujet. Les clous sont disposés en quinconce. L'espacement entre chaque plot doit être de 75mm d'entraxe à entraxe. Un gabarit de perçage permet de gagner beaucoup, beaucoup de temps.

Doit-on mettre des clous podotactiles en haut et en bas des escaliers?

Non, seul le haut de la volée d'escalier doit être équipé.

Un contraste visuel est-il obligatoire pour la BEV?

Oui, depuis la révision de la norme d'Aout 2010. La bande (plots + support) doit contraster avec le sol adjacent. La BEV doit pouvoir être repérée visuellement par les malvoyants.

Comment se fixent les clous podotactiles?

On utilise du scellement chimique pour les fixer. La scellement chimique permet d'absorber les vibrations de l'environnement et de ne pas être impactée par les différences de température (condensation, gel, etc..). La fixation par scellement garantie une durée de vie optimale.

L'inox 316 est-il plus adapté que l'Inox 304 pour un clou podotactile?

Non. Nous utilisons de l'Inox A2/304 passivé pour fabriquer notre modèle de clou CALYPSO. Cette nuance est parfaitement adaptée à la fabrication de clous podotactiles. Sans rentrer dans des détails trop scientifiques, nous allons vous expliquer pourquoi l'utilisation de l'inox A4/316 n'est pas justifiée pour cette application.

La nuance de départ : Ces 2 nuances d'acier inoxydable font parti de la même famille d'inox dits "austenitiques". L'inox 304 et l'Inox 316 ont pour structure de base un alliage Chrome - Nickel (environ 18% de chrome et 8% de Nickel) tandis que l'inox 316 contient en plus du Molybdène (2 à 3 %), élément renforçant sa qualité d'inoxydabilité. A l'état brut, l'inox 316 est donc effectivement plus résistant à la corrosion que l'inox 304.

La Passivation : Pour permettre une inoxydabilité optimale d'une pièce en inox, on lui fait subir un traitement chimique appellé "passivation". Dans les faits, une couche d'oxyde "passive", riche en chrome, se forme en surface et protège la pièce de l'oxydation en rendant l'état de surface "passif" (figé, inerte). Une fois passivés, les clous podotactiles en inox 304 deviennent donc totalement inoxydables.

Les limites de la passivation : Dans le cas de pièces à formes complexes ou en présence de soudure sur la pièce, la passivation peut ne pas être totalement efficace si elle n'est pas parfaitement réalisée. Des traces de corrosion peuvent apparaitre avec le temps à l'endroit de la soudure. Or nos clous podotactiles sont fabriqués par déformation à froid. Leur forme est relativement simple (tête + Tige) et aucune opération de soudure n'est nécéssaire (pièce monobloc). La passivation n'a dans ce cas aucune limite.

Conclusion : Même si une différence entre ces 2 nuances existe au départ, la passivation effectuée ensuite sur nos clous en Inox 304 les rend parfaitement inoxydables. Sachant que le prix des clous podotactiles en Inox 316 est largement supérieur à celui des clous podotactiles en Inox 304, pourquoi dépenser plus pour obtenir le même résultat?

La preuve en image : Ci-dessous : Clous en inox 304 passivés posés en extérieur en 2000 ne comportant pas la moindre trace de corrosion.

Essai corrosion